Dans les petits papiers de Charcot : de l’expérimentation aux prémisses de la neurologie moderne

Ce projet de thèse, à la jonction des domaines médico-scientifiques et des sciences humaines et sociales, propose une étude pluridisciplinaire dont l’objectif est la valorisation des fonds patrimoniaux dans la perspective des humanités numériques (HN). Notre objet d’étude porte sur les archives de Jean-Martin Charcot, précurseur de la psychopathologie et fondateur de la neurologie moderne au XIXe siècle en France. Ces archives volumineuses et d’une grande importance scientifique (sous forme physique et numérisée) sont situées à la Bibliothèque de Neurosciences Jean-Martin Charcot / Bibliothèque numérique patrimoniale de la Faculté des Sciences de Sorbonne Université (Jubilothèque), ainsi que sur Gallica, bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France (BNF).

Le projet a reçu en juin 2021 le financement d’un contrat doctoral OPUS (Observatoire des Patrimoines).
Directeur de thèse: Glenn Roe
Co-encadrant: Motasem Alrahabi